• Art Africain Contemporain
  • contemporary african art
Imprimer

Exposition itinérante : La galerie Yassine revisite les « Grandes figures noires »

Écrit par Le Soleil on .

La galerie Yassine de Dakar a lancé, le week-end dernier, à la mairie des Parcelles assainies de Dakar, une exposition itinérante pour rendre hommage à plusieurs « Grandes figures noires de l’antiquité à nos jours ». Des hommes de lettres, activistes, religieux, politiques, sportifs, scientifiques, offerts à la jeunesse comme exemples….

La mairie des Parcelles assainies de Dakar a abrité, avant-hier, la cérémonie de vernissage d’une exposition dédiée aux « Grandes figures noires de l’antiquité à nos jours ». Cette exposition se tient dans le cadre d’un partenariat entre la galerie Yassine, le ministère de la Culture et de la Communication. Elle vise à rendre hommage aux grandes figures noires de l’histoire, des Etats-Unis au Sénégal, du Mali à l’Afrique du Sud, de la Russie à la France, du Brésil à la Jamaïque, indique Amadou Yandé Thiam, promoteur de l’événement.

Parmi ces personnalités emblématiques qui ont marqué leur époque, figurent des hommes de lettres, des activistes, religieux, hommes politiques, sportifs, scientifiques, historiens. Par exemple, Amadou Mbarick Fall « Battling Siki », boxeur sénégalais né à Saint-Louis en 1897 et premier Africain champion du monde de la boxe.

Mais également des religieux, littéraires, politiques, sportifs, culturels, rois, etc. De Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké à Seydi Hadji Malick Sy, en passant par El hadji Ibrahima Niasse, Cheikh Ibrahima Fall, Léopold Sédar Senghor, la chanteuse capverdienne, Cesaria Evora, le théologien Ahmed Baba de Tombouctou, etc. Sont également retenus par les organisateurs, Philip Emeagwali, un ingénieur et inventeur multidisciplinaire nigérian surnommé le père de l’Internet.

Selon l’initiateur, cette exposition est itinérante. « Elle commence aux Parcelles Assainies pour aller à Keur Massar, au Monument de la Renaissance africaine, à la Place du Souvenir et rallier l’international si Dieu le veut. Pour le cas des Parcelles assainies, le vernissage va durer une semaine. On est en train de voir si dans les autres lieux, on aura le même calendrier », explique l’administrateur de la galerie Yassine Art. Ces 160 figures noires sont représentées à l’aide de 41 artistes plasticiens.
Le maire des Parcelles assainies de Dakar, Moussa Sy a laissé entendre que certains héros sont méconnus du public alors qu’ils ont joué un rôle important dans l’histoire. L’édile a précisé que cette exposition entre dans le cadre de l’agenda culturel annuel de la mairie.

Serigne Mansour Sy CISSE

LE SOLEIL